Le Court Carré : Séance-festival de courts-métrages étudiants

Après une interruption liée à la pandémie l’année dernière, le Ciné-Club de l’École du Louvre est heureux de vous annoncer la reprise de sa Séance-Festival annuelle : Le Court Carré. Comme toujours, cette séance sera consacrée à la présentation de courts-métrages étudiants.

Nous remercions cette année tous les réalisateurs et toutes les équipes qui ont accepté de nous partager leur films, la sélection aura été difficile. Mais 8 films vous serons présentés lors de notre séance du 8 mars. Pour en découvrir un peu plus avant votre séance, voici quelques images et les synopsis des différents films sélectionnés. En espérant que vous aurez aussi hâte de les découvrir, que nous de vous les présenter !

Des membres de l’équipe des films assisteront aussi à la séance afin de vous présenter leur projet et de répondre à vos questions.

Les Courts sélectionnés :

Chapeau bas de Sylvain Michel

À l’approche de son rendez-vous galant, les complexes de Martin se réveillent ; il entre dans une boutique de chapeaux pour cacher sa calvitie naissante.


O Macchine Mie d’Anaëlle André, Valentin Frachet Gorelli, Audrey Hervier, Axelle Ruard, Clémence Tuloup et Hugo Usaï

À travers des souvenirs animés : une voix.
Nous sommes en 1961. Giovanni Mastroleonardo arrive, tout jeune adolescent italien, à Paris.


Ran d’Ibrahim Bersanov

Deux amis flânent sur un banc. Une jeune femme leur plaît. Une course-poursuite intense se met alors en place. Avec un dynamisme hors du commun, le spectateur plonge dans les pensées des deux personnages sans pour autant pouvoir intervenir.


En attendant la vie de Mathis Druelle

Mathis Druelle dans ce court-métrage autoproduit parle de sa dépression face à la situation sanitaire. Tant de manière poétique que politique, le jeune réalisateur met en lumière la façon dont les jeunes précaires semblent être les oubliés de cette crise.


Presque Paire de Corentin Lesné

“Qui cherche ce qu’il ne doit pas chercher finit toujours par trouver ce qu’il ne cherchait pas”. Entre enquête et questionnement du soi, un court-métrage agréablement étrange dans la lignée des films de Quentin Dupieux.


Algaemonia d’Arthur Guiffant

Une balade estivale expérimentale le long du littoral breton. Les plans se superposent et s’entrelacent, faisant émerger pour quelques minutes de nouvelles formes d’images à la texture et aux imperfections retrouvées.


Vivre Libre d’Ophélie Oms

Les grandes actions de l’association militante Act Up Paris ont marquées plusieurs générations. Fred Navarro, ancien président de l’association de 2012 à 2013, nous raconte avec émotion son expérience au sein de l’association. Et surtout, renforcés par quelques images d’archives, ses espoirs pour l’avenir d’Act Up.


Avant de Zacchary Goldman

À l’annonce de la fermeture des écoles pour cause de tempête de neige, un papi décide de retourner dans son ancien lycée fermé. Seul sur les lieux, les souvenirs colorés de son adolescence remontent peu à peu.


La séance aura lieu le mardi 08 mars à 18h dans l’Amphithéâtre Goya à l’École du Louvre – Entrée libre.

Si vous n’êtes pas élève ou auditeur à l’école pensez à envoyer, au plus tard 48 h avant la séance, vos nom et prénom à l’adresse mail : cineclubecoledulouvre@gmail.com.

En savoir plus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s